Acid Arab : les 13 titres de l’album commentés par Acid Arab

October 25, 2013
By

vercd027_acidarab_cover_300px

Rikslyd – Oriented

Cette jeune artiste norvégienne (aussi connue sous le nomde Diis Paradiis) ouvre l’album avec un track introductif idéal. Grandiloquence et mystères de l’orient sur fonds de beats sans rémission.

Omar Souleyman – Shift Al Mani (Crackboy remix)

Hymne absolu du projet ‘Collections’, ce remix dévastateur de la plus grande vedette syrienne a déjà fait le tour du monde. Le voilà gravé sur album pour l’éternité.

Professor Genius – Couronne

Après avoir entendu son exceptionnel projet ‘Hassan’, il était difficile d’imaginer ce CD sans Jorge Velez. Il a composé un morceau atypique et aérien, idéal pour décoller ou atterrir.

Hanaa Ouassim feat. Turzi, Judah Warsky & Dj Gilb’R – Madad

Fruit d’une jam entre les quatre musiciens, organisée par Acid Arab aux studios Versatile, cette chanson a pris forme en quelques heures de fièvre. Sensible, fly et haletante, elle est portée par la voix surprenante d’une jeune artiste marocaine. Turzi se montre inventif à la guitare (et à l’archet), Judah Warsky est à la basse et aux claviers, Gilb’r a créé le beat et produit le morceau.

Pilooski – The Wizzard edit

L’ambassadeur de France du reedit s’est penché sur la question arabe et a rendu sa copie: un mix sensationnel de beat lourd, de violons déglingués, de synthés lumineux… + un clebs en petite forme.

Acid Arab – Berberian Wedding

Inspirés par les rythmes berbères d’une folle musique entendue pendant une journée entière lors d’un mariage à Imssouane (Maroc), Acid Arab & Sex Schön ont produit ces cinq minutes de transe hypnotisante pour oreilles difficiles.

I:Cube – Le Bon Vieux Temps (Red Tape Mix)

Une nouvelle version, plus laidback, du hit concocté par la star de la house made in France pour le premier EP de la série ‘Collections’. I:Cube a su comme personne associer une mélodie orientale à la froideur des sons acid

Danny Mahboune – Ouzou Mneha (Live At Belleville)

Qui osera briser le secret? Derrière ce pseudonyme se cache un grand producteur français, ici totalement out-of-control, le temps d’un trip délirant entre oud, darboukas et funky bass. Et cette voix d’aliéné? Oui c’est encore lui.

Renart – Sahra Min Tahab

En peu de temps, le fondateur de Cracki Records s’est bâti une réputation de jeune producteur surdoué. Pour ce morceau, il a étudié le jeu des claviéristes syriens et a mis sa science du beat techno au service d’un dabke diabolique. Incontournable des djsets de Acid Arab.

Dimmit – Blash

Découverte et coup de cœur du duo, cette bande de jeunes strasbourgeois pratiquant une ghetto-tech sous influence marocaine a conquis les esprits de tout le monde chez Versatile.

Etienne Jaumet – The Cheik Arrives

Démesuré, Jaumet s’est mis en quatre sur ce track épique, qui raconte un vol en avion à la sauce John Carpenter. Suspense palpitant, rythme frénétique, voix brumeuses, flûtes de l’au-delà, un trip psychédélique pour dancefloors singuliers.

Acid Arab feat. Avril & Shadi Khries – Samira

Road-trip to Cairo! Les percussions charpentées du jordanien Shadi Khries, les cordes somptueuses du compositeur Fred Avril, les lignes acid ravageuses de Sex Schön, le tout orchestré par Acid Arab, rendez-vous sur la pyramide au soleil couchant, âmes sensibles bienvenues.

Mattia – Surabaya

Dans la famille Bouaziz, on connaissait déjà le grand Joakim, voici le petit frère Mattia. Pour sa première sortie, la surprise est de taille: huit minutes écrasantes de basse crépusculaire, synthés bondissants, percus éblouissantes, voix perdues dans les vents du désert… et un feeling acid qui brille comme le soleil.

PLUS D’INFO sur l’album et teaser audio

Artists: , , , , , , , , , , , , , , , , ,